« Un musulman qui est insatisfait parce qu’il ne peut pas imposer le hidjab à sa jeune fille n’a qu’à aller vivre en Arabie Saoudite»

Une part substantielle de la population musulmane du pays, autour de 30%, ne croit plus mais évite de le dire pour ne pas subir les foudres d’intégristes, affirme Mme Toker, vice présidente du Conseil des ex-musulmans. Elle reproche au gouvernement de se montrer trop complaisant envers certains groupes musulmans «non représentatifs».
«Il faut que les droits et devoirs reconnus des citoyens du pays soient acceptés par les immigrants qui viennent ici. Pour moi, un musulman qui est insatisfait parce qu’il ne peut pas imposer le hidjab à sa jeune fille n’a qu’à aller vivre en Arabie Saoudite», tranche-t-elle. [lire l’article complet]

Publicités
Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Un musulman qui est insatisfait parce qu’il ne peut pas imposer le hidjab à sa jeune fille n’a qu’à aller vivre en Arabie Saoudite»
%d blogueurs aiment cette page :